Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Actualités

Retour à la liste


« Un restau pour les petits becs ». Retour en images sur l'animation du 8 octobre à la Maison du Parc.

Publié le 09 octobre 2017

Pour cette dernière animation de la saison « Accueillons la nature au jardin ! », 27 personnes ont participé à la Maison du Parc à une journée consacrée à l'accueil des oiseaux en hiver.


C'est en compagnie de Nicolas Duroure, animateur à la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO Ardèche), que s'est terminée ce dimanche la sixième saison de l'opération "Accueillons la nature au jardin !". 27 personnes (12 adultes et 15 enfants) se sont donné rendez-vous à la Maison du Parc pour une journée sur le thème « Un restau pour les petits becs ».

C'est avec un diaporama que commence la journée. Nicolas nous rappelle quelques astuces pour un jardin accueillant la biodiversité. Pour celà il est important de jardiner sans pesticides, de diversifier les milieux à l'image d'un écosystème (mare, haie, tas de bois, zone d'herbes hautes...) et de poser quelques gîtes et abris pour la petite faune des jardins : nichoirs, gîtes pour les insectes et les hérissons, mangeoires pour les oiseaux... C'est ce dernier point qui nous intéresse particulièrement aujourd'hui ! En effet, l'hiver les conditions peuvent être difficiles (froid, neige) et les oiseaux ont parfois du mal à trouver de quoi se nourrir. Il est possible de leur venir en aide en leur offrant de la nourriture : graines, margarine, boules de graisse, fruits mûrs... attention, jamais de nourriture salée qui risquerait de les tuer ! L'atelier de l'après-midi sera justement consacré à la fabrication d'une mangeoire.

Le diaporama se poursuit avec un quiz proposé aux enfants sur les principales espèces d'oiseaux observables en hiver. Si les enfanst reconnaissent facilement les mésanges bleues et charbonnières, les choses se compliquent un peu avec les autres espèces présentées : le pinson des arbres (l'oiseau le plus commun en France) et son cousin le pinson du nord qui ne vient chez nous qu'occasionnellement l'hiver, le chardonneret élégant, le verdier, le gros-bec casse-noyaux, le bouvreuil pivoine, le rouge-gorge, le tarin des aulnes... et même l'épervier qui ne se nourrit pas de graines mais s'attaque aux oiseaux venant près des mangeoires ; rien de cruel, juste la vie naturelle !

Le soleil et les belles couleurs d'automne nous invitent à mettre le nez dehors : c'est l'heure d'une balade autour de la Maison du Parc, pour observer les oiseaux, jumelles autour du cou. Plusieurs espèces sont identifiées : moineaux dans la cour, buse variable en vol, puis dans les arbres sur le chemin longeant le château roitelet, mésanges bleues et charbonnières, rouge-gorge, geai, merle ; des hirondelles de rocher volent autour du clocher de l'église, une bergeronnette grise est repérée par son cri et son vol ondulant, un rouge-queue noir se pose furtivement sur la clôture d'un jardin. Midi sonne au clocher du village : c'est l'heure de remonter à la Maison du Parc pour un pique-nique bien mérité !

L'après-midi démarre avec un jeu dans l'espace récréatif près du jardin. Par groupe de trois, les enfants (et parents !) se répartissent les rôles :

- le premier jouera l'oiseau en tenant, à distance, une photo d'un oiseau à faire découvrir aux deux autres ;

- le second sera l'ornithologue en herbe : équipé d'une paire de jumelles il observera la photo et devra décrire oralement l'oiseau au troisième du groupe ;

- le troisième jouera "le savant" : dos à l'ornithologue et à l'oiseau, il ne disposera que des informations données par l'ornithologue pour identifier l'oiseau à l'aide d'une planche de photos qui lui aura été remise.

Les trios se forment. Les "oiseaux" se dissimulent dans les herbes et derrière les troncs, et c'est parti pour l'identification de la chouette hulotte, du coucou gris, du merle noir, du rouge-queue noir, du geai, du pigeon ramier, du pinson... Les rôles tournent et au bout d'une demi-heure tous les participants sont incollables !

Retour dans la cour du château pour l'atelier bricolage. Les planches et outils distribués, Nicolas fournit un plan à chaque famille présentant la manière de découper et d'assembler les planches pour réaliser une mangeoire "trémis" destinée à distribuer des graines de tournesol. Les enfants aidés de leurs parents mesurent et tracent les traits de coupe, scient les planches et les vissent pour obtenir une magnifique mangeoire que chaque famille rapportera à la maison avec un sac de graines de tournesol bio. Avant d'être posées dans le jardin le long d'un mur abrité ou suspendues sur un arbre, les mangeoires pouront être badigeonnées avec de l'huile de lin (pas de peinture chimique) pour améliorer leur durée dans le temps.

Les participants se regroupent ensuite pour une dernière photo souvenir dans les jardins, avant de partager brioches au sucre, aux pralines et aux fruits confits accompagnées de jus de fruits locaux.

Rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle saison d'animations !

Tout le programme de la saison 2017 ici

Calculer votre itinéraire

Pour aller plus loin

Mission suivie par

Elu référent : Raoul L'Herminier

Chargé de mission : Nicolas Dupieux

NDPatrimoine naturel et environnement

Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche 
Domaine de Rochemure 
07380 JAUJAC 
Tél. : 04.75.36.38.60 
Fax : 04.75.36.38.64

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Parc en images



Voir la photothèque