Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Bien démarrer son jardin

Diversifier son Jardin

arton2695

Plus votre jardin sera diversifié et comportera d'éléments proches des milieux naturels alentour, plus il sera accueillant pour la faune locale. Qu'ils soient pollinisateurs, prédateurs ou décomposeurs, nombreux seront ces animaux auxiliaires indispensables pour un jardin plein de vie.




Haies et bosquets, une nécessité

 Merle noir nourrissant ses poussins dans un sureau

La haie est un véritable refuge pour la biodiversité. Une multitude d'oiseaux, d'insectes et de petits mammifères bien utiles au jardinier y trouvent le gîte et le couvert.

Une sélection judicieuse des arbustes s'impose pour créer une haie champêtre pleine de vie. Fuyez le « béton vert » des haies de thuyas et autres lauriers exotiques, sans intérêt pour la faune locale. Privilégiez les arbustes de nos campagnes : aubépine, fusain, noisetier, viorne, sureau, prunellier, cornouiller... Ils vous offriront un spectacle varié au fil des saisons : des fleurs riches en nectar qui attireront les insectes pollinisateurs au printemps, et à l'automne de jolies baies qui feront le régal des oiseaux.

Conservez aussi des vieux arbres morts et à cavités, ils offrent des abris pour de nombreux insectes, oiseaux et chauves-souris.

 

03 01 La haie variee sert d abri a une multitude de petits animaux  Nicolas Dupieux

 

Mare ou bassin, l'indispensable au jardin

La présence d'eau est essentielle dans un jardin de nature. Du simple bassin aménagé, à la mare naturelle, le mouvement de l'eau attire toujours une faune variée. Les oiseaux viennent y boire et s'y ébattre chaque jour, libellules, grenouilles et tritons colonisent ce milieu à condition de créer quelques aménagements indispensables pour leur quiétude.

 

03 04 Grenouille verte c auremar - Fotolia.com 15819551 L

 Les grenouilles vertes font partie du petit peuple de la mare

Créez votre mare de mars à septembre pour que les plantes et les animaux aient le temps de s'y établir avant l'hiver. Dans ce domaine, laissez faire la nature, elle s'invitera toute seule !
 

Branchages et tas de bois, des abris utiles pour la faune

Un simple tas de bois peut jouer un rôle très important pour de nombreux animaux du jardin. Empilez les branches récoltées après la taille de la haie ou l'élagage de certains arbres et arbustes. Très vite des insectes y éliront domicile, puis d'autres petits animaux comme les lézards, crapauds, musaraignes viendront s'y abriter ou y passer l'hiver. Le hérisson est un hôte fréquent de ces tas de bois, qui constituent pour lui un abri douillet pour faire son nid, élever ses petits et passer l'hiver à l'abri

03 06 Un tas de bois bien utile pour les animaux auxiliaires du jardin Nicolas Dupieux

Un tas de bois  bien utile pour la biodiversité

03 08 c Tobilander - Fotolia.com 12951064 M



Confectionnez un nid douillet pour le hérisson, grand dévoreur d'escargots

 

Les vieux murs et murets

Qu'il soit récent ou ancien le mur abrite des trésors de vie, à condition qu'il soit réalisé en pierres sèches : sans mortier ou liant entre les pierres. Les anfractuosités serviront alors de refuge à de nombreux insectes, araignées, petits mammifères et parfois même à des oiseaux !

03 09 Muret N Dupieux

Un muret naturel, vraie petite rocaille naturelle

Les vieux murets sont souvent colonisés par de petites plantes adaptées (mousses, lichens, fougères et plantes à fleur), rappelant une petite rocaille naturelle.

 

03 11 Laissez la nature s inviter dans votre jardin Nicolas Dupieux

Une pelouse fleurie

La pelouse du jardin peut s'avérer très accueillante pour la faune et la flore. Tout d'abord, adoptez les méthodes de jardinage biologique, sans pesticides et engrais chimiques qui appauvrissent le sol. Puis tondez moins souvent, et plus haut, vous verrez alors apparaître les premiers trèfles, pâquerettes et pissenlits dans votre parterre de verdure. Et si vous voulez faire un vrai geste pour la nature, laissez pousser tout simplement, car la pelouse la plus écologique est celle qu'on ne tond pas ! Prévoyez alors un espace que vous ne couperez qu'une fois l'hiver arrivé.

Laissez la nature s'inviter dans votre jardin




Les hautes herbes et les fleurs sauvages serviront de refuge à une multitude d'insectes qui évolueront parmi cette « petite jungle » que sont les graminées et les fleurs nectarifères. Des amis au jardin, comme les staphylins, carabes, sauterelles et grillons, sans oublier les papillons, vous en seront très reconnaissants.

03 12 Cuivre c kelly marken - Fotolia.com 15869673 M

 Cuivré et syrphes sur des asters annuels

 

Retrouvez tous nos conseils pratiques dans le coin technique.

Actualités

REPORTAGE RADIO POUR LES PIEDS DANS LE PARC AU CHÂTEAU DU PIN À FABRAS

REPORTAGE RADIO POUR LES PIEDS DANS LE PARC AU CHÂTEAU DU PIN À FABRAS

La chronique radio sur les Jardins pluriels a été enregistré en novembre 2019.Ecoutez-la dès maintenant en replay.

Jardins pluriels des Monts d'Ardèche / 16 novembre 2019

Jardins pluriels des Monts d'Ardèche / 16 novembre 2019

Le Parc des Monts d'Ardèche propose aux jardiniers une journée pour échanger. Prenant appui sur la présentation de quelques jardins, la...


« Un restau pour les petits becs ». Retour en images sur l'animation du 8 octobre à la Maison du Parc.


« Un restau pour les petits becs ». Retour en images sur l'animation du 8 octobre à la Maison du Parc.

Pour cette dernière animation de la saison « Accueillons la nature au jardin ! », 27 personnes ont participé à la Maison du Parc à une...

Voir toutes les actualités

Le Parc en images



Voir la photothèque